Bloovee

Peut-on obtenir un leasing avec 50 000 km par an ?

leasing 50 000 km

Le leasing est une opportunité assez récente pour le financement de son véhicule. La location plutôt que l’achat, surtout pour les cas peu courants, est à l’origine de nombreuses questions. Parmi elles, celle de savoir si l’on peut faire un leasing avec 50 000 km par an ?

Le leasing, les principes fondamentaux

Un leasing, c’est une technique de financement qui consiste à louer un véhicule plutôt que de l’acheter. Cela se fait sur une durée comprise entre 1 et 5 ans, le plus généralement entre 2 et 4. Le principe est de payer sa mensualité en fonction du kilométrage prévisionnel. Plus vous roulez, plus vous payez, moins vous roulez, moins vous payez. Cette formulation a fait de nombreux adeptes. Ils apprécient aussi les nombreux autres avantages, à commencer par la prise en charge de tous les frais annexes comme l’assurance et l’entretien. Ces dépenses sont incluses dans la mensualité.

Du côté de la LOA, Location avec Obligation d’Achat, on paye en fonction de son kilométrage prévisionnel. La différence réside particulièrement dans l’idée de racheter son véhicule après la location afin de le posséder.

Mais dans un cas comme dans l’autre, puisque vous décidez du kilométrage prévisionnel, il est tout à fait possible de parcourir 50 000 km par an si vous le souhaitez.

Une histoire de kilomètres au contrat

La valeur de votre mensualité repose en partie sur le kilométrage prévisionnel. C’est lui qui décide de combien vous allez utiliser la voiture année après année, ce qui va jouer sur la nécessité de la réparer ou de l’entretenir. Ainsi, vous devez viser juste pour payer juste. Si vous dépassiez l’engagement contractuel, vous aurez à payer le kilométrage hors contrat 5 à 20 centimes selon les loueurs. Quand on parcourt déjà 50 000 km à l’année, la moindre erreur peut coûter cher.

A contrario, si vous estimez de façon trop importante votre kilométrage, vous allez payer trop cher votre mensualité. Il est donc nécessaire de trouver votre équilibre lorsque vous signerez votre contrat avec un loueur. Pour ce type de kilométrage, vous trouverez des véhicules neufs, pas de l’occasion en transfert de leasing.

La LLD pour un gros leasing

Sur un gros kilométrage, la LLD, pour Location Longue Durée est de loin la solution à privilégier. Avec la LOA, le but est d’acheter le véhicule, notamment parce qu’il y a eu un premier loyer généralement de 25 % déjà déposé. Avec la LLD, tous les frais sont pris en charge par la mensualité. Vous n’avez donc aucun frais en plus de votre mensualité même si la voiture doit être entendue ou aller au garage. Or avec un contrat de 50 000 km annuel, vous risquez d’avoir besoin de laisser votre voiture au garage, surtout une fois les premières années passées. La démarche de la LLD est donc celle qui est le plus conseillée.