Bloovee

Peut-on obtenir un leasing sur 60 mois ?

leasing voiture

On n’achète plus sa voiture, on la loue désormais puisque le leasing est une solution bien plus mise en œuvre que l’achat, qu’il soit ferme ou par le biais d’un crédit auto. Mais cela veut aussi dire que nos habitudes de gestion de notre véhicule ont changé et de nouvelles questions apparaissent. Par exemple, peut-on obtenir un leasing sur 60 mois ? On répond par l’affirmative et on vous en donne les détails.

Les principes de location avec le leasing

Louez une voiture, ce n’est pas l’acheter. Et c’est pourquoi il existe avec le leasing deux solutions différentes, en apparence assez similaires mais qui impliquent en réalité une approche différenciée. Le point commun entre la LOA et la LLD, c’est que la mensualité à régler est basée sur la valeur du véhicule choisie, et indexée sur le kilométrage annuel prévisionnel, et donc le nombre d’années du contrat de location. Ainsi, il est tout à fait possible de louer sur 60 mois, soit 5 ans, sa voiture.

Il faut cependant tenir compte des différences entre les deux. En LLD, on rend obligatoirement le véhicule alors qu’en LOA, il y a la possibilité de le racheter. Ainsi, dans la première solution, tous les frais annexes sont pris en charge par le loueur tandis que vous réglerez par vous-même l’assurance, l’entretien et les réparations dans le cas d’une LOA. C’est important car cela change la valeur de la mensualité, mais aussi son rapport au choix de la durée de location.

Leasing de 60 mois, LOA ou LLD

Il n’est pas toujours évident de choisir entre l’une des deux formules de leasing, en particulier lorsque l’on s’engage sur un contrat plutôt long, en l’occurrence 60 mois. Si vous choisissez une LOA sur 5 ans, gardez-bien à l’esprit que vous devrez rendre au loueur le véhicule dans un état aussi proche que possible que celui dans lequel vous l’avez loué. Or, sur 5 ans, vous aurez nécessairement des petits travaux de carrosserie ou d’entretien à faire. Dans le cas contraire, ils vous seront de toute façon facturés par le loueur. Cela peut représenter un coût important.

Dans le cas d’une LLD, l’usure naturelle du véhicule du fait du kilométrage pourra entrer, dans la plupart des cas, en ligne dans le cadre des réparations ou de l’assurance. Vous n’aurez donc pas de mauvaises surprises. Cette prise en charge plus large implique des coûts mensuels un peu plus élevés, mais une certaine tranquillité d’esprit en plus.

Estimer son loyer au-delà des 60 mois de leasing

Faire un leasing de 60 mois ne se calcule pas qu’avec le kilométrage prévisionnel. La durée du leasing implique la valeur du premier loyer majoré ou du dépôt de garantie. Vous devrez réfléchir aussi au kilométrage prévisionnel en gardant aussi à l’esprit que si vous dépassez la clause du contrat sur ce point, vous devrez régler le surplus à raison d’un kilomètre facturé entre 5 et 20 centimes selon les loueurs. Vous avez donc de nombreuses données à mettre en balance pour trouver le bon contrat.