Bloovee

Comment se passe une recharge de voiture électrique ?

borne de recharge

Contrairement à un véhicule muni d’un moteur à explosion qui nécessite de remplir son réservoir de carburant en allant dans une station essence, la voiture électrique demande à recharger ses batteries au moyen d’une prise de courant. Jusqu’au début du XXIe siècle, ce rechargement de batteries électriques s’effectuait sur des prises de courant classiques, comme celles d’une télévision ou d’un réfrigérateur. Mais avec le développement de ces véhicules dont les batteries sont plus grosses et permettent de parcourir plus de kilomètres, de nouveaux types de prises ont fait leur apparition afin de les recharger plus vite. Voici donc les trois manières de recharger un véhicule électrique.

Avec une prise de courant domestique

Utiliser une prise de courant domestique est la manière la plus simple d’effectuer la recharge des batteries d’un véhicule électrique. Cette méthode nécessite l’emploi d’un câble universel (appelé câble de Mode 2), fourni avec le véhicule électrique, qu’il faut alors brancher sur une prise de courant traditionnelle de la maison.

Cette méthode de rechargement a l’avantage de ne pas nécessiter une borne spéciale (ce qui évite des dépenses supplémentaires) mais elle présente néanmoins quelques inconvénients.

Le premier est que la puissance requise peut endommager la prise classique à long terme car elle n’a pas été conçue pour cet usage. Les experts de EDF recommandent à cet effet de renforcer la prise de courant consacrée au rechargement d’un véhicule électrique.

Le second inconvénient est la vitesse de charge. Lorsqu’on utilise une prise de courant classique, il faut en effet compter deux jours entiers pour atteindre 100 % de charge en partant de 2 %. Une prise normale délivre en effet 2 kW de courant contre 3 kW pour une prise renforcée. Ceci représente alors 10 kWh sur une batterie de voiture électrique en une nuit (15 kWh pour une prise renforcée) et donc 35 à 50 kilomètres d’autonomie.

Ce type de rechargement n’est donc conseillé que chez soi, en dépannage ou lorsqu’on a prévu de partir en week-end.

Avec une borne de recharge murale (Wallbox)

Utiliser une Wallbox est recommandé par tous les constructeurs automobiles car recharger les batteries d’un véhicule électrique avec ce moyen est bien plus rapide et beaucoup plus sécurisé.

Cette méthode nécessite d’employer un câble spécifique (appelé câble de Mode 3) fourni avec le véhicule électrique et de le brancher sur une borne spéciale (à installer), pour alimenter le véhicule avec l’électricité de la maison.

L’avantage de la Wallbox est la vitesse de charge. Une Wallbox envoie en effet 3,7 kW au minimum et jusqu’à 22 kW selon la performance du circuit électrique de la maison (soit 40 kWh au moins en une nuit). Ce ne sont donc plus 50 kilomètres d’autonomie qui sont récupérés en une nuit comme avec une prise de courant classique, mais près de 300 kilomètres d’autonomie (récupérés en une nuit) qui sont assurés avec une Wallbox.

Il existe cependant un inconvénient non négligeable de la borne de recharge murale : il s’agit de son prix car il faut compter près de 1500 euros (pose comprise) pour l’installer à domicile. Il faut toutefois savoir qu’un crédit d’impôt de 300 euros est récupérable.

Avec une borne de recharge publique

Lorsqu’on n’a pas la possibilité de recharger ses batteries de voiture électrique chez soi, il existe heureusement des bornes publiques de recharge. On en trouve un peu partout en France, d’une puissance de 3 à 22 kW, dans les parkings publics et près des commerces notamment.

Il en existe également à charge plus rapide (appelées alors stations de recharge) qui fonctionnent avec du courant continu et non de l’alternatif comme les précédentes. Ces stations spéciales offrent beaucoup plus de puissance, allant de 50 jusqu’à 350 kW (ce qui représente la puissance de 10 à 50 maisons).

Pour utiliser ces bornes à charge plus rapide, un câble plus épais que les deux câbles de voiture fournis et alors appelé câble de Mode 4, est situé sur ces stations et vient se brancher directement sur la prise de la voiture. À noter que les constructeurs européens ont posé des prises de voiture Combo, tandis que les constructeurs japonais ont choisi des prises CHAdeMO. Les bornes de recharge rapide possèdent à cet égard les deux types de câbles.

En se branchant à une station de recharge rapide, les batteries d’une voiture électrique vont ainsi passer de 0 à 80 % en une demi-heure maximum. La performance d’une telle installation est évidemment soumise à la technologie de la voiture électrique. Donc à l’avenir, le temps de charge des batteries de ce type de voitures sera certainement plus court puisque les véhicules électriques sont sans cesse améliorés.

En conclusion, les trois principales méthodes de recharge de batteries de voitures électriques sont la prise de courant domestique (Mode 2), la Wallbox (Mode 3) et le câble de borne rapide (Mode 4). Elles vont assurément, dans les années futures, remplacer avantageusement les pistolets de diesel et de sans plomb.